Crex crex

Râle des genêts

Vulnérable

Biométrie :
Taille : 27 à 30 cm
Envergure : 46 à 53 cm
Poids : 135 à 200 g
Longévité : 6 ans

Au sol, le râle des genets ressemble à une perdrix élancée, mais sa coloration est plus uniforme, ses pattes plus longues et son bec plus épais.

Habitat : Le râle des genets est un oiseau des prairies de fauche et des pâtures, des marécages et moins souvent, des champs cultivés. Il évite les zones inondées. Habituellement en plaine, on le trouve également dans les pâturages de montagne.

Comportements : Solitaire, le râle des genets se montre actif dès le crépuscule et peut le rester jusqu'à l'aube par les nuits douces et sans pluie. Farouche et rarement observé à découvert, le râle se tient dans l'herbe haute où il se tapit en tenant la tête plus bas que le reste du corps. De temps à autre, il dresse le cou au-dessus des tiges pour surveiller les alentours ou lancer son appel. Le râle des genets ne s'envole pas à moins d'y être contraint. Débusqué, il vole sans hâte sur quelques mètres seulement, les pattes pendantes, avant de retomber dans l'herbe. Toutefois, plutôt que prendre son essor s'il est alarmé, il préfère se faufiler dans la végétation à la manière d'un petit mammifère.

Régime : Les prés herbeux que fréquente le râle des genets recèlent une profusion de graines et de petits insectes. Les champs de céréales peuvent aussi fournir des ressources convenables. Le râle picore à terre les grains tombés, à l'aide de son épais bec court. En plus des insectes et de leurs larves, il capture toutes sortes d'invertébrés dont les limaces, escargots, mille-pattes, vers de terre et araignées.