Tringa stagnatilis

Chevalier stagnatile

Rare/accidentel

Biométrie :
Taille : 22 à 25 cm
Envergure : 39 à 44 cm

Le chevalier stagnatile a une silhouette délicate qui le fait ressembler à un échassier miniature. Le plumage d'été montre un contraste total entre les parties supérieures noires et les parties inférieures blanches. Le sourcil est blanc, ainsi que les plumes autour de la base du bec. Celui-ci est effilé comme une aiguille. Les longues pattes sont jaune terne ou gris verdâtre.

Habitat : On peut les voir dans les marais, sur les landes sableuses, près des étangs, des réservoirs et des canaux.

Comportements : Pour trouver ses proies, le chevalier stagnatile doit patauger dans l'eau peu profonde, en marchant d'un pas alerte et sûr, en picorant les meilleurs morceaux à la surface de l'eau, ou en décrivant des cercles sur le fond avec le bec. Il préfère fouiller dans la vase.
Le chevalier stagnatile se nourrit habituellement seul, mais sur les riches aires de nourrissage, il peut se trouver en groupes, ou se joindre à d'autres échassiers.

Vol : Le chevalier stagnatile peut voler sur de longues distances, et ne s'arrête pas souvent ou pas longtemps sur les aires de passage.

Régime : Il se nourrit principalement de vers, d'insectes, de larves et de bivalves.