Numenius arquata

Courlis cendré

Biométrie :
Taille : 50 à 60 cm
Envergure : 80 à 100 cm
Poids : Femelle : 675 à 950 g ; Mâle : 575 à 800 g
Longévité : 32 ans

Le Courlis cendré est le plus grand des limicoles européens. De la famille des bécassins, il se distingue par son long bec incurvé vers le bas qui lui a valu son nom scientifique Numenius (du grec néoménie : nouvelle lune) et arquata (du latin arcuata : courbé en arc).

Habitat : Le Courlis cendré vit indifféremment sur des terrains secs ou humides, à l'intérieur des terres ou sur le littoral avec une préférence pour les tourbières et les landes ne dépassant pas 600 m d'altitude.

Comportements : Les courlis se rassemblent en troupes et se dirigent principalement vers les côtes. Très farouches, ils se tiennent toujours sur leur garde, et la moindre alerte déclenche leur envol. Le seul moyen de les approcher est d'imiter leur cri. On les surprend souvent à se battre en plein ciel contre une buse ou parfois des corbeaux.

Vol : Au vol, ses ailes cassées, son croupion blanc et son long bec permettent de l'identifier facilement. Son vol est direct et soutenu. A grande hauteur, ses battements alors plus lents, rappellent ceux des laridés (mouette, goéland).

Régime : Le Courlis cendré se nourrit à découvert dans les limons et vasières. Son long bec particulièrement adapté à la capture de vers et de mollusques sonde profondément la vase. A l'extrémité, des cellules très sensibles au toucher lui permettent de localiser ses proies. Il se nourrit parfois de baies et graines et de céréales à l'occasion. Dans les secteurs prairiaux où il niche, le Courlis consomme beaucoup d'insectes et de lombrics.