Calidris ferruginea

Bécasseau corcoli

Biométrie :
Taille : 18 à 23 cm
Envergure : 38 à 41 cm

C'est un petit limicole sociable. En plumage nuptial, il ne peut être confondu, en raison de sa tête et ses parties inférieures marron-roux vif. Par contre, en plumage intermédiaire, il peut être confondu avec le bécasseau variable encore qu'il ait une stature beaucoup plus droite, que ses pattes soient plus longues et qu'il possède un bec légèrement plus long et plus arqué.

Habitat : Assez commun, il fréquente les vasières littorales, les marais salants et les lagunes, mais aussi les lacs d'eau douce.

Comportements : Le bécasseau cocorli fait partie du club des très grands migrateurs puisque, chaque année, certains oiseaux parcourent près de 30 000 km entre le Nord de la Sibérie et l'Afrique du Sud. Le cocorli est un voyageur nocturne et peut parcourir 800 km en une nuit. L'oiseau se déplace en suivant les côtes, mais aussi les fleuves et n'hésite pas à survoler les terres. En migratrion, aux escales, il s'associe volontiers à d'autres espèces, mais lui-même est moins sociable qu'eux.

Vol : Vol soutenu, rapide et direct.

Régime : Le cocorli se nourrit en petits groupes sur les vasières dégagées , picorant à la surface et sondant la vase ou pataugeant en eau peu profonde. Il a tendance à se tenir le cou vers l'avant. Son alimentation est constituée de vers polychètes, de petits mollusques, de sangsues, de crustacés et d'insectes qu'il prend à terre ou dans l'eau. Ses mouvements sont moins précipités que ceux de autres bécasseaux.