Arenaria interpres

Tournepierre à collier

Biométrie :
Taille : 21 à 24 cm
Envergure : 44 à 49 cm
Poids : 80 à 110 g
Longévité : 20 ans

Le Tournepierre à collier est un limicole ventru de petite taille de la famille des bécassins. Ce petit échassier d'aspect assez trapu a un plumage bigarré, noir, blanc et marron-roux. La tête et le cou sont noir et blanc, le bec court, noir et un peu retroussé. Le dos noir et marron provoque un contraste harmonieux avec la poitrine noire et le ventre blanc.

Habitat : Toute l'année, il fréquente le littoral. Il affectionne plutôt les rivages rocheux le long des côtes et des estuaires. Cependant, dans cette dernière période, on peut également le retrouver parfois à l'intérieur des terres, au bord des lacs et des rivières d'eau douce.

Comportements : C'est un grand migrateur. Sa migration peut le porter jusqu'en Afrique Tropicale. La population de tournepierres hivernant en France est estimée à 6 000 oiseaux. Les premiers flux sont perceptibles dès la fin du mois de juillet. Au cours de ses activités, le tournepierre marche, court, soulève et retourne des pierres et des morceaux d'algues pour atteindre des aliments, ce qui lui valu son nom. C'est un individu très sociable.

Régime : Son régime est adapté à son habitat et peut varier considérablement selon les saisons. De manière générale, il peut être qualifié d'omnivore. Toutefois, la majorité de son alimentation est constituée de mollusques,crustacés et vers marins qu'il capture en effectuant des carottages dans le sol sablonneux. Dans la toundra et à l'intérieur des terres, il peut également se nourrir de graines, d'insectes et de leurs larves.